Le Journal des 20 ans - 15/20

mardi 01 octobre 2019

Posté par Fabienne | Classé dans : 20 ans

Bannière 20 ans des Galopins

« Après un mois en France en septembre, le retour a été agréable et difficile à la fois. L'Inde est vraiment un pays à part, en rien semblable avec l'Europe. Les 4 Galopins étaient à l'aéroport et ce fut un moment très touchant de se retrouver. Mais la pollution, le bruit, la misère, la saleté, Calcutta en bref, étaient aussi au rendez-vous et il a fallu se réhabituer !... De plus, si la mousson est soit disant finie, la pluie a bien du mal à nous oublier (toute une série de cyclones) et je garde cette vision glauque de ma 1ère soirée à Calcutta, traversant la ville en taxi sous des trombes d'eau avec dans la lueur jaunâtre du crépuscule ces rickshaws walas (hommes tirant leur carriole taxi à bras) qui peinaient à tirer leurs charges, les pieds dans l'eau... »

Fabienne avec Assim

« Le 5 octobre, nous avons accueilli Assim, 9 ans. Nous le rencontrions souvent depuis avril. Il était seul et cherchait sa mère depuis 2 jours. Elle était en fait partie à son village sans le prévenir, ni l'emmener. Assim s'est vite intégré mais après 12 jours, sa mère est réapparue à la gare et nous a reproché d'avoir pris l'enfant. Après lui avoir expliqué que nous voulions aider Assim, elle a accepté de venir visiter le foyer. Lors de cette visite Assim s'est montré distant. Elle est repartie en disant qu'elle voulait avoir l'accord de ses propres parents avant de nous laisser son fils. Ils sont donc partis ensemble au village pour 2 jours. Elle a ensuite accepté puis s'est rétractée. Nous pensions l'affaire close mais 3 jours après, la mère disparaissait en laissant de nouveau son fils, lui prenant même les T-shirts que nous lui avions donnés, le laissant seul et torse nu !! Nous avons à ce moment décidé de tout tenter pour reprendre l'enfant, devenu d'une tristesse accablante. Le 29 octobre, nous réussissons à convaincre la mère et Assim, avec un sourire à faire pleurer, réintègre le foyer. La mère est légèrement handicapée mentale. Assim a une soeur à la gare (17 ans) qui se prostitue et un frère de 8 mois. Tous 3 ne sont apparemment pas du même père. Le père de Assim a disparu depuis longtemps. Assim est perturbé, ne semble pas avoir la notion de la valeur des mots et a un manque énorme d'affection. Il n'a aucune connaissance scolaire. Mais laissons-le s'installer. »

Malheureusement, Assim est retourné à la gare l'année suivante, nous l'avons revu plusieurs fois sans qu'il ne veuille revenir au foyer, et puis plus aucune nouvelle...

Fabienne, responsable du projet à Kolkata

Écrire un commentaire

Capcha
Entrer le code de l'image : 

   

Catégories

Archives (par date)