La décoration de Fabienne relatée par Yves

dimanche 12 février 2017

Posté par Thierry | Classé dans : Mots

Yves, Président de l'association « Les Galopins de Calcutta » nous parle de cette journée particulière de la remise de médaille de Chevalier de l'Ordre national du Mérite, que Fabienne vient de recevoir le 6 février.

M. Ziegler, Ambassadeur de France en Inde ; Fabienne et Christophe, nouveaux Chevaliers de l'Ordre national du Mérite ; M. Syed, Consul de France à Kolkata

Depuis quelques jours, différents signes de plus en plus visibles de nervosité, d'inquiétude et de vibrations augmentent et sont de plus en plus perceptibles la veille du grand jour. Les Galopins préparent leur tenue, parlent de cravates, de chaussures et certains même vont chez le coiffeur, aussi notre récipiendaire et Florent.
Évidemment Fabienne est le centre de toute cette agitation, mais l'évènement est tellement énorme pour elle et pour tous que nous sommes tous gagnés dans une sorte de spirale…

Fabienne et Christophe (autre nominé de l'entreprise et association Terra Indica) avaient chacun une liste de 25 invités à fournir sachant que le Consul a convié les ressortissants français présents à Calcutta. On pense donc qu'il y aura une centaine de personnes ce qui booste l'imaginaire et fait monter d'un cran la pression.

La liste de Fabienne comporte ses invités personnels et une dizaine de Galopins (Rabi, Rahul, Rama, Prasenjit, Pratap, Biki, Akbar, Sourav, Mintu et Abhishek). Évidemment Florent et moi ainsi que Wolfgang (qui dirige Ali SK) sommes de la partie.

Le 6 au matin, le stress est présent, l'excitation aussi et le départ est fixé à 17 h, la cérémonie devant démarrer à 19 h et nous présents à partir de 18 h 30. Donc au foyer après le déjeuner tout le groupe s'active pour essayer, repasser, se regarder dans la glace, demander avis et tout ceci sous l'œil (affûté) de Fabienne. Florent pendant ce temps là repasse sur un petit bureau pantalon et chemise.

À 16 h tout le monde est prêt et Fabienne, qui était partie se reposer, fait son entrée au 4e, magnifique dans sa kurta en soie rouge, elle irradie mais son visage est tendu.

Dress code de la soirée : tenue de ville ! Donc comme les photos le montrent tout le monde est sur son 31 ainsi que Fabienne, rayonnante et impressionnante et resplendissante dans sa tenue sobre avec tunique et pantalon noir sur chaussures noires (5 cm de gagnés).

17 h : tout le monde est sur le pied de guerre (Fabienne s'inquiète des trous que fera la médaille sur sa tenue en soie et on la rassure en lui expliquant que maintenant elle mettra toujours cette tunique avec sa médaille...) et départ. 1er bus, le 234 pour Rashbehari et rickshaw ensuite jusqu'au Consulat.

On y est et peuvent entrer Christophe et ses parents ainsi que Fabienne et moi. Nous sommes accueillis par le Consul adjoint qui présente les lieux, fait visiter et explique aux récipiendaires le protocole de la réception. Leurs places sur l'estrade et l'ordre de la séance. Le Consul et l'Ambassadeur doivent arriver à 19 h, ils sont à Chandernagor, et ce sont eux qui feront le premier discours puis au tour de Fabienne et Christophe.
Le site est superbe, la cérémonie aura lieu dans le jardin, les drapeaux indien, français et européen sont derrière le micro et de chaque côté du podium. L'équipe du Novotel de Calcutta finit de dresser les buffets.
Impressionnant, luxueux, beau et calme, le site est magnifique.
Le père de Christophe nous remet la médaille destinée à Fabienne, elle est magnifique d'un bleu éclatant. C'est lui qui l'a achetée en même temps que celle de son fils et qui l'a amenée à Calcutta.

Le groupe des invités peut maintenant entrer, les buffets sont en place, le jardin est illuminé et une musique française en arrière-plan envoie des airs connus.

Les yeux écarquillés, les Galopins découvrent la beauté du site et le silence s'impose naturellement devant ce spectacle grandiose, nouveau et unique.

Fabienne est entourée des siens, tout le monde est attentif au moindre de ses souhaits et les enfants la regardent avec une admiration qui enflamme les regards. Florent me confie qu'il pense que ses yeux, et les siens, seront humides et brillants dans quelques instants...

Son Excellence l'Ambassadeur de France arrive précédé par le Consul et ils se dirigent en direction de Fabienne et Christophe pour faire connaissance et échanger quelques mots de bienvenue et aussi décontracter l'atmosphère. Mr Ziegler, l'Ambassadeur, ancien chef de cabinet de Laurent Fabius, et Mr Syed sont empreints de douceur et de sollicitude envers Fabienne et Christophe.

La cérémonie peut commencer et Mr Ziegler commence son discours en alternant les phrases en français et en anglais. Les propos sont fidèles à la réalité, le parcours de Fabienne est retracé sans erreur et l'intensité du moment rend solennel ces instants. Fabienne est tendue et attentive pensant que dans quelques instants ce sera son tour…

Les mots sont justes, l'émotion est perceptible et les paroles confirment la force et la justesse du projet de Fabienne. La conclusion de son propos est de remercier Fabienne pour son action et son projet éducatif, il montre l'importance des liens entre l'Inde et la France et renforce l'image de notre pays chez nos amis indiens et permet de montrer que la solidarité n'a pas de frontière.

Au nom du Président de la République Française, Fabienne reçoit des mains de l'Ambassadeur la Croix de Chevalier de l'Ordre national du Mérite et l'agrafe sur sa tunique de soie rouge…

Les yeux sont embués, et les larmes de beaucoup coulent sur les visages, l'intensité du moment exalte l'émotion.

Fabienne commence son discours d'une petite voie, un peu chevrotante mais audible et toute l'assemblée et plus particulièrement notre groupe, les Galopins, reçoivent ses paroles en anglais avec énormément d'attention ; et la sollicitude, la reconnaissance se lit dans leurs yeux embués.
Fabienne remercie tout d'abord Monsieur l'Ambassadeur, Monsieur le Consul, puis ses proches, parents, famille, amis, membres de l'association, donateurs, soutiens et les Galopins pour tout ce qu'ils renvoient en retour et en reconnaissance de tout l'amour que Fabienne leur a donné.

Grand moment que nous n'oublierons jamais et qui restera gravé dans nos mémoires.

Merci Mr Syed d'avoir proposé Fabienne à cette distinction. Elle l'honore, la récompense et rend à tous ceux qui nous aident depuis le début de cette grande aventure un hommage que Fabienne veut partager avec tous.

Après la solennité, voici venu le temps de la détente et nous nous regroupons tous autour de Fabienne pour la féliciter et l'embrasser...

Les yeux des Galopins brillent toujours mais cette fois c'est devant le buffet de french cooking et de ce qui va avec.

Vive les Galopins, vive Fabienne, vive l'association des Galopins de Calcutta et vive la France.

Yves


Liens :

Un très joli article richement illustré sur le site du Consulat de France à Calcutta
Article dans "The Telegraph" du 18 février 2017 (quotidien de l'est de l'Inde)

Mots clés : Fabienne
Thierry, le mécano du site
À lire également sur ce thème :

3 commentaires

Le mardi 14 février 2017, à 07:19 Thierry a dit : #1

Merci beaucoup Yves, pour ce magnifique compte-rendu. Faute d'avoir pu être sur place, quelle jolie manière de revivre cette journée à distance...
Fabienne, la comtesse aux pieds nus, sur des talons de 5 cm, il fallait bien une médaille pour voir ça... big_smile

Le mardi 14 février 2017, à 14:45 Laurence a dit : #2

Merci Yves de nous avoir fait partager ce moment unique, en lisant on y était presque smile. Effectivement les photos sur FB montrent que tout le monde était très beau. Il reste à savoir s'il y a un trou dans la kurta big_smile

Le mardi 21 février 2017, à 11:33 zaza a dit : #3

C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai lu ton compte rendu Yves, j'ai eu l'impression d'être avec vous, bravo. Félicitations jolie Fabienne, c'est vrai que tu était magnifique dans cette kurta rouge avec tes beaux yeux pétillants de gentillesse, mille bravos pour ce que tu entreprends depuis des années, tes galopins peuvent être fier de toi, car petit bout de femme que tu ais tu as su m'épater et tu m'épates encore même si tu es bien entourée, tu resteras toujours à l'origine de cette réussite. La bise à tous.

Écrire un commentaire

Capcha
Entrer le code de l'image : 

   

Prochains rendez-vous

Catégories

Archives (par date)