Projet des étudiants, année 2

jeudi 03 juin 2021

Posté par Thierry | Classé dans : Nouvelles

Malgré le Covid-19, les étudiants doivent... étudier. L'an passé a été instauré pour les Galopins la rédaction d'un projet pour leurs études supérieures. Cette pratique a été reconduite cette année...
Virginie nous donne des nouvelles de la partie "Éducation" du fonctionnement de l'association...

Nous savons tous que l'éducation, plus que toute autre chose, améliore nos chances de mener une vie meilleure. - Nelson Mandela

En plus de la situation sanitaire vraiment difficile, des fortes chaleurs et de la pollution habituelle, le Bengale occidental vient de subir des turbulences météorologiques : de fortes pluies et des vents puissants ont touché la région, conséquences du dernier cyclone qui a surtout touché les états voisins. Mais les garçons vont bien. Et malgré tout, la vie continue tant bien que mal.
Pour nos étudiants, la scolarité à distance continue. Certains attendent de pouvoir passer les examens de fin de semestre ou terminaux. Et déjà, il faut penser à l'année scolaire à venir.
Vous le savez peut-être... Depuis l'an dernier, les garçons qui souhaitent poursuivre leurs études après le diplôme de Classe XII (bac) doivent motiver leurs voeux d'orientation.
Nous avons réitéré cette procédure cette année, dans le même but : celui d'insister sur la nécessité d'être sérieux et investi dans ses études. Chaque garçon désirant poursuivre sa scolarité pour l'année scolaire à venir nous a donc fait parvenir son projet motivé accompagné d'une estimation des frais correspondants.

Nous nous sommes réunis pour étudier les demandes qui nous ont été retournées, plus ou moins bien ficelées. Et chacun a maintenant sa réponse.
Il n'est plus question de soutenir aveuglément. Financer des études et les frais inhérents (logement, nourriture, livres et fournitures scolaires...) pour un étudiant non investi n'est plus acceptable. C'est pourquoi certains, qui pendant leurs trois années de préparation à la licence n'ont montré aucune implication, ont refusé de communiquer, de rendre compte, voire nous ont menti à plusieurs reprises auront certainement été surpris de se voir refuser leur demande en Master. Nous ne leur demandons pas d'être "premier de la classe" mais investi, honnête et communiquer à minima. Ils sont tous en âge de comprendre et connaissent tous les règles établies qui leur ont de nouveau été transmises cette année.

Mais pour la plupart, malgré la conjoncture difficile, la nécessité de travailler seul en ligne, de réels efforts ont été fournis. Nous sommes satisfaits de leur implication plus ou moins importante. Plus d'une année, pour la majorité d'entre eux, à travailler derrière un écran...
Treize Galopins ont déposé une demande de soutien pour leur poursuite d'études universitaires ou formation post Classe XII.

  • Dix ont totalement obtenu satisfaction.
  • Deux n'ont eu qu'une partie de leurs vœux acceptée.
  • Un n'a pas fourni assez d'éléments pour que nous puissions en l'état soutenir sa proposition.

Et, en Assemblée Générale, nous avons décidé de poursuivre et d'étendre les aides à des enfants extérieurs. Ainsi nous continuons à soutenir Abhishek et Sohan, Ria et Ayan, et nous allons aider quatre nouveaux jeunes garçons hébergés par nos amis de Asha TiCi.
Courant juin, nous informerons plus précisément les parrains, sponsors et donateurs "Marguerite" des garçons concernés de nos décisions pour l'année scolaire à venir.

Mais pour le moment, il faut terminer celle en cours.


Bon courage à tous !

Mots clés : éducation
Thierry, le mécano du site

Écrire un commentaire

Capcha
Entrer le code de l'image : 

   

Catégories