Nouvelles des parrains : Syed

lundi 11 décembre 2017

Posté par Thierry | Classé dans : Mots

Carole est la marraine de Syed. Elle est allée le voir en octobre à l'occasion de ses 18 ans. Parmi les souvenirs échangés, un retour pour Syed dans le centre de la gare de Sealdah d'où il vient. Mais Carole est aussi membre d'une Fondation issue de Chaussea qui devrait bien aider les Galopins... Elle nous raconte son séjour :

Syed, entouré de Laurent et Carole, ses parrains

11 ans après mon passage à Calcutta c'est avec un plaisir immense que j'ai retrouvé les garçons du foyer. J'avais laissé des enfants de 6, 7, 10 ans, j'ai retrouvé des jeunes hommes. Parfois barbus, souvent moustachus, quel bonheur de m'asseoir à nouveau en tailleur avec eux à déguster un de ces magnifiques dal cuisiné par Shuvas Dada (bon, j'édulcore un peu... si 10 ans plus tôt j'avais déjà un peu de mal à m'asseoir en tailleur à leurs côtés, aujourd'hui ma grande souplesse a préféré les sièges du salon pour cette petite dégustation ). Certes ils ont grandi, mais pour autant rien n'a changé, enfin presque. Ils ont toujours cette lumière qui pétille dans leurs yeux, toujours cette curiosité, cette envie de découvrir l'autre et de partager leur quotidien.

Calcutta, quant à elle, a par contre beaucoup évolué. Hormis les prix qui ont plus que doublé... j'ai quand même eu l'impression que quelques améliorations avaient eu lieu. Moi qui m'attendais comme à mon habitude à l'atterrissage à me faire arpenter de tous côtés, c'est avec une grande surprise qu'à l'inverse personne n'attendait ma venue... pas de vendeurs de chaï, pas de mendiants, pas de foule amassée à la sortie de l'avion à vous dévisager sans relâche... pas non plus de familles entières sur les trottoirs dès la sortie de l'aéroport (c'est un peu plus loin que les bidonvilles n'ont, quant à eux, pas disparus), bref... moi qui pensais qu'en 100 ans rien n'avait changé, j'avoue qu'en 10 l'Inde m'a semblé quelque peu progresser.


J'ai passé peu de temps cette fois-ci à Calcutta, 4 jours à peine, mais 4 jours d'une grande intensité. Entre les retrouvailles avec Syed mon filleul, Flo mon ancien coloc et bien sûr une petite partie de la grande troupe (beaucoup étaient malheureusement pour moi déjà retournés en Boarding School), ce furent 4 jours extra, d'autant plus que cette fois, j'avais le plaisir de partager ces moments avec Laurent Uncle, mon mari, qui depuis tant d'années vit également au rythme des Galopins.

Devant Uttaran, le centre CINI de la gare de Sealdah

C'était d'autant plus fort que nous avons retracé avec Syed son propre parcours, là où l'histoire a commencé. Nous avons ainsi re(découvert) Sealdah, cette immense gare où vers l'âge de 7 ans il s'est réveillé seul dans un train de banlieue, sommes allés au petit centre de la gare (Uttaran/Cini Asha) qui l'avait recueilli à cette époque, avons avec émotion rencontré les travailleurs sociaux qui depuis tant d'années et tant de gamins se souvenaient pourtant encore de Syed... Bref... des moments très forts et très personnels.

Tout aurait été juste parfait si Fabienne aussi avait pu être présente. Mais bon ce n'est que partie remise !

J'adore aujourd'hui pouvoir développer avec les garçons de nouveaux liens. En effet grâce à Skype, Messenger ou encore Facebook c'est bien plus facile, maintenant que les liens sont renoués, de communiquer avec eux. Entre recettes de cuisine indienne et anecdotes du quotidien, je les retrouve un peu plus intimement aujourd'hui.

Bravo Fabienne d'en avoir fait des hommes joyeux, respectables et respectés.

À très bientôt à tous, car j'ai bien l'intention de venir vous revoir très bientôt. En effet, grâce à la Fondation "C'est mon Rêve" (Chaussea) sous l'égide de la Fondation de France, dont je fais aujourd'hui partie et qui a décidé de financer certains projets en Inde dont les Galopins, je n'attendrai pas 10 ans pour revenir.

Carole

Mots clés : Syed, parrains
Thierry, le mécano du site

1 commentaire

Le mardi 19 décembre 2017, à 19:11 Virginie a dit : #1

Quel joli témoignage, Carole et quels beaux sourires radieux !
Merci pour ce beau récit qui fait chaud au coeur smile

Écrire un commentaire

Capcha
Entrer le code de l'image : 

   

Prochains rendez-vous

Catégories

Archives (par date)