Lettre d'info des Galopins - 234 - 2021, trois licences...

mardi 28 septembre 2021

Posté par Fabienne | Classé dans : Nouvelles

Les établissements scolaires indiens sont fermés depuis longtemps et tous les examens se sont déroulés en ligne depuis un an et demi. Cela a grandement perturbé certains dans leur cursus et des résultats sont encore en attente concernant nos étudiants. En effet, nous attendons une dernière confirmation pour Sanju et Subhajit, qui ne devrait pas tarder.

Mais pour trois d'entre eux, les résultats sont confirmés et nous sommes heureux de vous informer que trois nouveaux Galopins sont à présent détenteurs d'une licence !

Akash

Akash est accueilli au foyer en 2003, il a alors 5 ans. C'est un garçon qui a toujours été très sérieux dans ses études. Après l'obtention de son diplôme de Classe XII en 2017, il a réussi l'examen d'entrée pour une licence en "Computers Science and Engineering" près de Calcutta. Un cursus de 4 ans qu'il a suivi avec brio.
Pré recruté par une entreprise, il devrait commencer à travailler rapidement. Il souhaite dans un premier temps acquérir de l'expérience et selon les besoins du marché du travail, se spécialiser ensuite. Son objectif à long terme est de trouver un emploi à l'étranger.

Jayanta

Jayanta est accueilli au foyer en 2007, il a 9 ans. Après son diplôme de Classe XII, il se dirige vers une licence en Sciences Politiques à Calcutta qu'il aurait dû obtenir en 2020. Mais, ayant manqué quelques examens, il aura fallu un peu plus de temps à Jayanta pour valider son diplôme.
Jayanta vit à présent dans son village où il donne des cours de soutien à des enfants. Il se prépare en même temps à plusieurs concours d'entrée pour décrocher un poste dans l'administration indienne. Il s'est également inscrit en Master en Sciences Politiques.

Syed


Syed a environ 7 ans lorsqu'il est accueilli au foyer en 2006. Après son diplôme de Classe XII, il prépare une licence de Commerce à Calcutta.
Syed souhaite poursuivre et il a trouvé un emploi dans une entreprise qui le forme au métier de comptable. Il souhaite en effet se perfectionner pour passer des examens en vue de poursuivre sur un master ou sur le métier d'expert-comptable.



Merci à tous les parrains et marraines, au Crédit Foncier de France, aux donateurs « Marguerite », qui ont suivi ces jeunes et qui ont leur ont permis d'être où ils sont aujourd'hui.


Bonne continuation à ces trois diplômés, qu'ils entrent dans la vie active ou tentent de poursuivre des études...

Fabienne, responsable du projet à Kolkata

Écrire un commentaire

Capcha
Entrer le code de l'image : 

   

Catégories