Lettre d'info des Galopins - 136 - Assemblée Générale 2018

dimanche 22 avril 2018

Posté par Thierry | Classé dans : Nouvelles

Avec une belle journée, estivale et ensoleillée, la Normandie a bien accueilli la version 2018 de l'Assemblée Générale des Galopins de Calcutta qui s'est déroulée, comme les années précédentes, dans une salle gracieusement prêtée par la Mairie de Caen.

Une belle présence pour l'AG 2018 des Galopins de Calcutta

Une bonne fréquentation, notamment un représentant de la Mairie, un journaliste de Ouest-France, et des nouveaux visages, étudiants ou voyageurs qui ont fait baissé la moyenne d'âge, a permis des échanges enrichissants.

Yves, le Président de l'association, commence le débat avec l'aspect financier où un paradoxe se dessine : pour la première fois depuis des années, l'exercice 2017 a été bénéficiaire, avec une baisse des dépenses (suppression d'un foyer au profit de l'After Care), et de meilleurs bénéfices (nouveaux sponsors, et "effet Marguerite", une bonne réussite). Ces bénéfices ne proviennent presque que de dons, alors que les gains sur événement deviennent négligeables (alors qu'ils ont culminé à près de 25000 € il y a quelques années). L'association risque de se fragiliser, de dépendre de ressources pas assez diversifiées. Moralité : il faut se bouger et refaire des événements, même si c'est très chronophage et parfois pas très rentable...

En Inde, où tout se déroule bien pour les études, on note aussi un gain réel pour les Galopins qui suivent des formations ou apprentissages (Terra Indica, LP4Y...). Par exemple, Sumir et son frère Tarak, en échec en éducation semblent retrouver un futur à LP4Y, il suffit de voir les photos sur le site pour voir leur radicale transformation en quelques mois...

Quelques garçons ont semé le trouble (expulsion de l'école, rébellion...), et donc Fabienne et Pascale ont pensé à instaurer un contrat moral, contrat signé entre l'association et chaque Galopins. Il n'a bien sûr qu'une valeur de principe, mais il était important de préciser individuellement à chacun que si les personnes qui leur permettent hébergement et éducation sont en majorité européennes et bien plus riches qu'eux, l'argent ne tombe pas pour autant du ciel et qu'il est toujours le résultat d'un travail, parfois très long et contraignant. Cet investissement, ces dons, doivent être respectés.

L'ouverture de l'After Care, un foyer où vivent les jeunes majeurs qui étudient ou qui sont en apprentissage, est plutôt un succès : ils apprennent à vivre par eux-mêmes, tels des colocataires.

Le Président est revenu sur l'événement de février 2017, la remise de la médaille de Chevalier de l'Ordre national du Mérite à Fabienne où toute l'association s'est sentie distinguée.

Après le départ de la présidence de Jean, Yves avait reprit le flambeau en attendant un autre candidat. Pascale s'est présentée et a été élue à l'unanimité.
L'association va aussi changer de siège social, mais il restera toujours à Caen. D'autres infos après parution des modifications au Journal Officiel.

Puis vint le clou de la journée : l'accueil de Sushil et de ses parrains.

Sushil bien entouré lors de l'AG 2018 des Galopins de Calcutta

Pour rappel, Sushil est arrivé au foyer en 2001 à quatre ans, sa mère vivait seule dans un bidonville et ne pouvait pas s'en occuper. Il a bénéficié très tôt du système de Boarding School et a eu une scolarité normale et complète jusqu'à la Classe XII (bac). Ses parrains ont complètement financé ses études supérieures et il va obtenir sa licence d'anglais en mai, avant de poursuivre un Master. Comme récompense de ce diplôme, ses parrains lui ont offert un beau voyage en Europe.
Sushil est donc un beau symbole pour l'association dont le but est d'offrir une éducation de qualité, malgré le coût.
C'est ainsi qu'il été accueilli, sous les applaudissements ; un jeune homme tranquille, posé, un peu timide, mais très ouvert sur le monde et les autres.

Dans son discours de remerciements, nous avons bien compris quelque chose : c'est nous qui, en fait, le remercions, sa réussite est aussi un peu la nôtre.

Une bien belle journée sous le soleil normand, chaleureuse et émouvante...

Mots clés : association, rencontre
Thierry, le mécano du site

2 commentaires

Le mercredi 25 avril 2018, à 10:26 Virginie a dit : #1

Si cette belle journée devait se résumer en un mot : ENSEMBLE !
Que de beaux moments passés sous le soleil... et que dire de la présence de Sushil... Les mots sont parfois dérisoires ! MERCI à Catherine et Alex d'avoir permis ces moments magiques et émouvants.

Le mercredi 25 avril 2018, à 16:13 Thierry a dit : #2

Profondément d'accord :
merci à tous d'être là, ça rebooste pour un an, dans ce monde pas forcément très altruiste,
merci à Sushil de son travail, de sa réussite, qui nous dit que tout ce temps donné pour les Galopins n'est pas vain,
merci à Catherine et Alex d'avoir permis cette rencontre, et plus loin, d'aider et épauler Sushil depuis toutes ces années...
Mais il est vrai que les mots parfois sont vides : sur cette journée, la chaleur, ce n'était pas que le soleil...

Écrire un commentaire

Capcha
Entrer le code de l'image : 

   

Prochains rendez-vous

Catégories

Archives (par date)