Le Journal des 20 ans - 2/20

vendredi 15 mars 2019

Posté par Fabienne | Classé dans : 20 ans

Bannière 20 ans des Galopins
« La navette qui nous attend à la sortie de l'avion klaxonne on ne sait trop pourquoi. Elle se remplit vite et nous perdons quelques minutes avant de rejoindre le terminal, des indiens étant accrochés à la porte ! Déjà, le folklore ! ... »
« Puis trajet pour aller à Sudder Street... Véhicules, piétons, chiens... 100 fois je nous vois emboutir quelque autre véhicule ou piétons, mais non ! Ça passe !
La nuit avance et bientôt les mini boutiques ne sont plus éclairées que par une ampoule qui pendouille et sur les trottoirs, c'est autour des lampes à huile que la vie bat son plein...
Enfin nous voilà arrivés : Sudder St, toujours la même, la rue des routards et des volontaires de l'action humanitaire... »
« Je regarde la vie qui va autour de moi. Des regards se croisent, se parlent. À cet instant, je me sens exactement là où je dois être. Je possède le pouvoir, la confiance, la certitude de parvenir là où je veux aller et ne ressens pas de crainte. »
Fabienne avec des enfants de la gare de Howrah

Ces citations sont extraites de la première lettre que j'ai envoyé à mes proches en mars 1999 quand je suis arrivée en Inde il y a 20 ans avec le projet de travailler auprès des enfants des rues et essentiellement des gares.

Sitôt arrivée, j'ai pris contact avec différentes personnes travaillant auprès d'enfants des rues, dont Thierry qui m'a bien accueillie tout en me prévenant : "un projet ici demande beaucoup de détermination et de motivation car il y a de quoi s'arracher les cheveux". La motivation était bien là et j'ai été rapidement été rencontrer les enfants de la gare de Howrah...

À suivre...

Fabienne, responsable du projet à Kolkata
À lire également sur ce thème :

1 commentaire

Le vendredi 15 mars 2019, à 09:33 philippe a dit : #1

Quelle énergie ! Quelle volonté !

Chapeau MADAME

Écrire un commentaire

Capcha
Entrer le code de l'image : 

   

Catégories

Archives (par date)